close
close
logofar
logofar
open menuopen menu

Europe : visite à domicile

Rimini Protokoll (DE,CH)

1ère suisse
août
2016

durée : 120' env. + transport

À l'origine d'une démarche qui cherche à montrer la réalité sous toutes ses facettes, le collectif Rimini Protokoll redouble d'inventivité pour en percer la complexité. Contenu dans une valise, le projet Europe : visite à domicile se déploie dans l'espace privé d'un foyer pour aborder de grandes questions. Comment définir l'Europe? Est-ce une frontière géographique, une identité culturelle, une coalition d'États? Et à quel point fait-elle partie de chacun de nous? Rimini Protokoll met en tension l'idée abstraite d'une confédération avec l'intimité d'un appartement. Quinze personnes prennent part à cette performance dans un salon qui conjugue histoires personnelles et mécanismes politiques.

balise 03  mercredi 17 août, 19h00, cour de l'Usine
rencontre et discussion à propos d'Europe : visite à domicile

conception: Helgard Haug, Stefan Kaegi, Daniel Wetzel (Rimini Protokoll) ; dramaturgie: Katja Hagedorn ; collaborateur artistique : Anton Rose ; design interactif: Grit Schuster, Hans Leser, Mirko Dietrich; scénographie: Belle Santos, Lena Mody, chargée de production : Juliane Männel, assistante de production: Anna Florin ; direction technique: Sven Nichterlein ; production: Rimini Apparat ; coproduction : Archa Theatre Prague, BIT Teatergarasjen/Bergen International Festival, Frascati Teater Amsterdam, HAU Hebbel am Ufer Berlin, Kaaitheater Bruxelles, LIFT Londres, Malta Festival Poznan, Mungo Park Allerød, Sort/Hvid Copenhague, Teater Nordkraft Aalborg, La Commune centre dramatique national Aubervilliers, Théâtre Garonne Toulouse, Teatro Maria Matos Lisbonne
Un projet de House on Fire avec le soutien du Programme culture de la commission européenne, et avec le financement de Hauptstadtkulturfonds Berlin. Pour le far°, ce projet est soutenu par le Pour-cent culturel Migros dans le cadre d’un partenariat qui accompagne les nouvelles perspectives du festival allant à la rencontre de nouveaux publics.

repères biographiques : Les membres du collectif Rimini Protokoll se sont rencontrés dans les années 90, au cours de leur formation à l’Institut des Sciences théâtrales appliquées de Giessen (Ecole supérieure du théâtre allemand avant-gardiste). Qui veut savoir ce que fait Stefan Kaegi et le trio d’artistes regroupé sous l’étrange nom de Rimini Protokoll, doit se confronter aux termes «réalité» et «fiction». Rimini Protokoll puise ses thématiques au cœur de la réalité. Les projets sont construits à partir de recherches précises, développées à partir de situations existantes dans leur lieu original. Pour ses mises en scène, le collectif travaille avec des amateurs nommés «spécialistes» trouvés au cours des recherches.