tous les jours mer13 – sam23
The city of happiness

Parallèlement au spectacle GMGS, The city of happiness est un projet participatif qui prend place dans l’espace public. Codice Ivan cherche à mettre en partage ses préoccupations sur la valeur du bonheur. Le collectif a travaillé avec des Nyonnais en leur demandant de définir en quelques mots leur propre conception du bonheur. Pour faire dialoguer les réponses entre elles, les artistes réalisent des banderoles qu’ils installent aux fenêtres des habitations des personnes concernées. Visibles en tout temps, ces slogans flottent et insufflent l’esprit du lieu.

Parallel to the GMGS performance, The city of happiness is a participatory project that takes place in the public space. Codice Ivan seeks to share its concerns about the value of happiness. The group worked with Nyon residents, asking them to define their own concept of happiness in a few words. To generate answers, the artists created banners that they have fixed on the windows of the homes of those concerned. Visible at all times, the fluttering slogans breathe life into the city.

conception: Codice Ivan et tous les participants / production: Codice Ivan, far° Nyon / coproduction: Centrale Fies Dro / soutiens: Cristiano Bendinelli, Macelli - Certaldo, ZonaK Milano / remerciements: association des habitants du quartier de la Levratte

repères biographiques : Codice Ivan naît en 2008 de la rencontre entre Anna Destefanis, Leonardo Mazzi et Benno Steinegger. Immédiatement, le travail du groupe s’oriente principalement vers les arts performatifs et théâtraux, tout en ouvrant un axe de recherche à travers d’autres formats (installations, vidéo et expositions). En 2009, Codice Ivan crée le spectacle Pink, Me & The Roses, avec lequel le collectif gagne le prix Scenario. En 2010 commence la production du deuxième spectacle théâtral GMGS_What the Hell is Happiness? qui débute à Drodesera en 2011 et a été ensuite présenté en Italie, en Europe et en Chine. En 2011, la compagnie gagne le TransartPrize avec le projet SCORE. En 2012-2013, l’enquête sur le bonheur devient un projet d’art public : The city of Happiness. En 2012 Codice Ivan finalise le projet Tank Tank – projet pour une action urbaine collective. Une action urbaine autour du thème de la révolte partant de l’image du jeune homme de la place Tienanmen. À Drodesera 2013, il présente son troisième spectacle théâtral Muori, librement inspiré du Requiem de Mozart. Depuis peu, la structure du groupe a pris une forme encore plus fluide, dans laquelle le collectif s’ouvre continuellement vers de nouvelles autonomies et auctorialités : les membres de Codice Ivan travaillent sur des projets aussi bien individuels que collectifs, mettant toutefois en avant une ligne de recherche commune et partagée. Les fruits de ce nouveau parcours sont notamment The Casting, performance produite par ZoomFestival (Florence), un projet vidéo inspiré de Petrolio de P.P. Pasolini et le projet Expérimentations pour un Requiem.Codice Ivan fait partie de Fies Factory Project de Centrale Fies.